1544313_867576963271349_1060872916839140067_n

[Archive] Wait For The Night

English Version Below

Wait For The Night a pour objectif d’interroger, à travers une multiplicité de territoires, les identités sub-culturelles, leurs racines et les liens qu’elles entretiennent avec leur environnement (musical, historique, patrimonial et culturel).

signature-wftn

Parmi les nombreux projets que nous développons autours de cette thématique, nous préparons un web-documentaire sur la scène musicale orléanaise – période allant des années 80 jusqu’à nos jours – où nous nous intéresserons à l’influence qu’exerce un environnement sur la création dans le contexte particulier d’une scène locale.

Au delà de son passé riche et brillant, Orléans dispose d’une autre histoire, plus récente, plus souterraine, qu’elle a du mal à revendiquer. Celle-ci ne s’est pas illustrée par l’acier et le sang, mais est née dans le cuir et le bois des instruments, comme une dernière réminiscence de l’âge Punk.
Cette plateforme documentaire, qui sera mise en place au courant 2015, proposera une navigation hypertextuelle intelligente et transparente, basée sur les actions et les choix de l’utilisateur. Les fragments vidéo sélectionnés par la plateforme s’enchaineront alors dans une apparente linéarité, sur laquelle l’utilisateur pourra s’il le souhaite interagir, ou alors suivre comme un documentaire classique. Chaque visite du dispositif sera alors unique, aucun utilisateur n’aura tout à fait le même récit.
L’organisation et les liens entre chaque fragment mettront en avant les relations et les liens entre les différents territoires orléanais, mais surtout les relations qui se tissent entre les groupes, les acteurs et les organismes constituant ce tissu local.

Durant nos voyages et au gré des rencontres, nous rassemblons des captations live, articles, dossiers et interviews qui viendront faire l’objet d’une publication biennale (numérique et autoédition papier limitée). Ce corpus non exhaustif, inégal et peu objectif tentera de répondre aux questions qui nous préoccupent et nous passionnent autour des influences du patrimoine local sur les cultures underground. À l’occasion, nous réalisons également des clips et vidéos live (captation audio et vidéo, mixage, montage et diffusion) sur des projets autonomes qui viennent à la fois nourrir notre propos et garder une trace des évènements passés.

English Version

Wait for the Night aims to question sub-cultural identities, their roots and the links they share with their environment – whether musical, historical, heritage-bound or cultural – through multiple territories.

Among the numerous projects which are developed in relation with this theme, we are preparing a web-documentary about Orléans’ music scene – beginning with the 80s to the present days – in which we focus on the influence an environment has on the creation of a local music scene.
Beyond its rich and noteworthy character, Orléans’ history has another more recent side, one which is more underground and that the city finds difficult to claim, one which is not tainted in steel and blood but which was born in the leather and wood constructing the musical instruments, like a recollection from the Punk period.
This documentary platform – which will be set up in 2015 – will offer an intelligent and open hyper-textual browsing based on the user’s actions and choices. The platform’s video contents are presented in a linear fashion, but viewers preferring a more interactive experience will have the opportunity to explore or they can simply watch them as a standard documentary. Each visit on the platform will be unique and no user will watch the same story as another.
The organisation and links between each bit will highlight the relationships and links which exist between the different spaces of the Orléans area but, most of all, the relationships created between the bands, actors and organisms that make this local net.

During our trips, encounter after encounter, we collect live video recordings, articles, files and interviews which will be released every two years (digital version and limited self-edited paper version). This non-exhaustive, unequal and slightly biased corpus will aim to answer common concerns and interests dealing with the influence of local heritage on underground cultures. We make the most of this project by making music videos and live videos of autonomous projects (audio and video recording, mixing, editing and broadcasting) which help both serving our purpose and keeping a record of past events.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *